Véronique Filippi


 

Réduction d'Incidents Traumatiques

 

La Réduction d’Incidents Traumatiques
ou une approche différente dans la résolution du stress post-traumatique.

Depuis quelques années, des professionnels de la relation d’aide, de la santé mentale et des auteurs, tel Boris Cyrulnik, ont mis en avant un mal méconnu ou sous-estimé et ont ainsi contribué à sa prise en considération: le syndrome de stress post-traumatique. 

Le stress post-traumatique se développe , après 6 mois minimum, lorsque la personne a été ,de manière consciente ou inconsciente, victime d'un trauma, c'est-à-dire lorsqu'elle a vécu , directement ou indirectement (comme témoin, par exemple) une situation dans laquelle son intégrité physique et/ou psychique a éte menacée. De nombreuses situations peuvent se révéler traumatisantes: accident, incendie, cambriolage, maladies (cancer, AVC, infarctus, stérilité, diabète,...), sac-jacking, car-jacking, viol, agression, décès d'un être proche, licenciement, divorce, harcèlement,...mais aussi attentats, catastrophes humaines et naturelles,...

Les symptômes les plus fréquents d'un stress post-traumatique sont: cauchemars, insomnies, perte de l'appétit, attaques de panique, phobies, troubles dépressifs, troubles du comportement, vagues de tristesse profonde,...Cela peut durer des années, voire empirer!

Différentes techniques, fiables et efficaces, existent pour aider les personnes à s'en sortir, notamment la Réduction d’Incidents Traumatiques (R.I.T.). 

Qu’est-ce que la R.I.T. ?

Développée aux USA, dans les années 70, par le professeur F.A. Gerbode, psychiatre à l’Institut de Recherches en Métapsychologie, en Californie, la R.I.T puise ses fondements dans la théorie du refoulement inconscient de Sigmund Freud  et dans l’approche « centrée sur la personne » de Carl Rogers.

Il s’agit d’une méthode systématique pour explorer son propre mental, afin de lever les blocages cognitifs et émotionnels liés à l’incident traumatique. Guidée par des consignes spécifiques, sans hypnose ni médicament, la victime traverse mentalement l’incident déclencheur du stress jusqu’à un moment de décharge émotionnelle. Cette méthode convient également lorsqu’il y a plusieurs événements traumatiques ou lorsque la personne est en proie à un sentiment de stress diffus.

A qui s’adresse la R.I.T.?

La R.I.T s’adresse à toute personne victime directe ou indirecte d’événements traumatiques ayant contenu des menaces pour l’intégrité physique et/ou psychique et présentant des symptômes de stress post-traumatique.

Comment se déroule la R.I.T. ?

La R.I.T. n’est pas une thérapie mais une méthode d’intervention brève qui traite, en trois phases, les aspects cognitifs et émotionnels de l’expérience traumatique :

  • Prise de contact avec la victime et informations sur le processus ;
  • Séance(s) individuelle(s) de R.I.T (parfois, une seule séance suffit!).;
  • Elaboration d’un programme de protections (restauration du sentiment de sécurité).

A la demande de la victime et à l'issue du processus de Réduction d'Incidents Traumatiques, une démarche psychothérapeutique  peut éventuellement être mise en place.